Votre navigateur est très ancien
Cette version de votre navigateur n'est pas prise en charge.
Cette page s'affiche parce que nous avons détecté un navigateur obsolète ou non pris en charge. Pour continuer à naviguer sur wizzair.com et profiter d'une expérience optimale, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.
Voici les navigateurs recommandés :

Informations et services

Gouvernance

Comités d'administration

Le Conseil d'administration a nommé un Comité d'audit, un Comité de rémunération et un Comité de nomination. Leurs membres sont principalement nommés parmi les administrateurs indépendants, et ce pour une période d'un an. Les mandats des comités ont été établis conformément aux dispositions du code de gouvernance de la compagnie. Vous en trouverez une description synthétique ci-dessous. Chaque comité et chaque administrateur dispose de l'autorité nécessaire pour demander les conseils d'un professionnel indépendant, aux frais de la société, si nécessaire afin d'accomplir ses tâches.

Comité Membres ("c" indique le président) Indépendance
Audit Simon Duffy (P), Simon Duffy (P), Susan Hooper et Peter Agnefjäll 100%
Nomination William A. Franke (P), William A. Franke (P), Barry Eccleston et Simon Duffy 67%
Rémunération Guido Demuynck (P), Guido Demuynck (P), Susan Hooper et Maria Kyriacou 100%

Désignations des comités

Le Comité d'audit partage les responsabilités du Conseil d'administration en lien avec (a) les rapports financiers ; (b) les auditeurs et contrôles externes et internes, y compris la révision des documents comptables annuels de la Société et, sur demande du Conseil, l'émission d'un avis sur la justesse, l'équilibre et la clarté du rapport annuel et des comptes ; (c) la révision et la surveillance de l'étendue des travaux hors audit effectués par les auditeurs externes ; (d) le conseil relatif à la nomination d'auditeurs externes ; et (e) l'évaluation de l'efficacité des activités d'audit interne, du contrôle interne et des systèmes de gestion des risques de la Société. Lorsque le comité d'audit n'est pas satisfait d'un quelconque aspect des rapports financiers soumis par la compagnie, il doit présenter ses conclusions au conseil d'administration, qui assume en dernier ressort la responsabilité d'examiner et d'approuver le rapport et les comptes annuels, ainsi que les rapports semestriels.

Le code de gouvernance de la compagnie recommande que le comité d'audit soit constitué d'un minimum de trois administrateurs non exécutifs indépendants, et qu'au moins l'un d'entre eux possède une expérience récente et pertinente dans le domaine financier. Le comité d'audit se compose de Simon Duffy, Susan Hooper et Peter Agnefjäll, qui interviennent en qualité d'administrateurs non exécutifs indépendants. M. Duffy préside le comité et dispose d'une expérience récente et pertinente dans le domaine financier. Parfaitement indépendants, ses membres n'entretiennent aucune relation avec les auditeurs externes de la compagnie. Cette dernière estime donc que le comité exerce l'ensemble de ses attributions en totale conformité avec les recommandations du code de gouvernance relativement à sa composition.

Le comité d'audit se réunit officiellement au moins trois fois par an, et plus si nécessaire, pour remplir ses obligations. À ces occasions, le président-directeur général, les autres administrateurs ainsi que les représentants du service des finances peuvent participer. L'auditeur externe et le directeur financier de la compagnie sont invités à assister régulièrement aux réunions du comité.

Le Comité de nomination partage les responsabilités du Conseil d'administration en lien avec la composition du Conseil. Outre le fait de déterminer la taille et la composition du conseil, il évalue les compétences, les connaissances et l'expérience de ses membres, en gérant notamment la nomination de nouveaux administrateurs ainsi que le prompt remplacement de ceux qui quittent leur poste. Enfin, il formule des recommandations appropriées au conseil sur de tels sujets.

Le code de gouvernance de la compagnie stipule que la majorité des membres du comité de nomination doit être constituée d'administrateurs non exécutifs indépendants. Il est composé de William A. Franke, Barry Eccleston et Simon Duffy. M. Franke en assure la présidence. La compagnie considère donc que le comité exerce l'ensemble de ses attributions en totale conformité avec les recommandations du code de gouvernance relativement à sa composition.

Le comité de nomination se réunit officiellement au moins deux fois par an, et plus si nécessaire, pour remplir ses obligations.

Le Comité de rémunération est chargé de définir la politique de rémunération de tous les administrateurs exécutifs et du Président du Conseil d'administration, y compris les pensions et paiements compensatoires, ainsi que de recommander et de contrôler la rémunération des cadres supérieurs. La rémunération des administrateurs non exécutifs est déterminée collégialement par l'ensemble des membres du conseil d'administration.

La politique de rémunération vise à attirer, conserver, motiver et rémunérer au plus juste des cadres de direction de grande valeur, en consultant les actionnaires et les autres parties prenantes, pour assurer le succès de la compagnie.

Le comité de rémunération est également chargé de formuler des recommandations en ce qui concerne l'attribution de primes dans le cadre des programmes d'option d'achat d'actions de la compagnie. En vertu du mandat du comité de rémunération, aucun administrateur n'est autorisé à participer aux discussions concernant ses propres conditions de rémunération.

Le code de gouvernance de la compagnie stipule que le comité de rémunération doit être constitué d'au moins trois administrateurs non exécutifs indépendants. Il se compose de Guido Demuynck, Susan Hooper et Maria Kyriacou, qui interviennent en qualité d'administrateurs non exécutifs indépendants. M. Demuynck en est le président. La compagnie considère donc que le comité exerce l'ensemble de ses attributions en totale conformité avec les recommandations du code de gouvernance relativement à sa composition.

Le comité de rémunération se réunit officiellement au moins deux fois par an, et plus si nécessaire, pour remplir ses obligations.